L’Association pour les structures intermédiaires psychiatriques (APSIP) est une association privée, fondée en 1983 à Yverdon-les-Bains.


Pour promouvoir l’intégration sociale de personnes atteintes de troubles psychiques, l’APSIP gère deux Foyers qui proposent de l’accueil en résidentiel, de l’accueil de jour et un accompagnement à domicile :

  • Le Foyer du Mujon, créé en 1985, est situé à Yverdon
  • Depuis septembre 2015, le Foyer du Frac a déménagé à Morges et s'appelle désormais Foyer de l'Envol.

Ils sont spécialisés dans la réhabilitation psychosociale et ont une orientation sociothérapique affirmée.


Deux Foyers au carrefour des soins et de la vie sociale

La Mission et les valeurs

Une Mission et 4 valeurs fondamentales donnent une ligne directrice à l’accompagnement socio-éducatif tout au long du processus de réhabilitation psychosociale :

La Mission:
Accueillir des personnes en difficultés psychiques pour favoriser le développement de leurs capacités d’apprentissage et renforcer leur autonomie, leur responsabilisation et leur sentiment de mieux-être

Quatre valeurs fondamentales                       
  • Intégrité
    • Chaque personne est prise en compte dans son identité et ses particularités.
    • Chaque personne développe un équilibre de vie dans les limites du respect de son intégrité et de celle d’autrui.
  • Responsabilité
    • Chaque personne a des potentialités de changement.
    • Chaque personne fait les meilleurs choix possibles dans un contexte donné.
    • Le choix de l’environnement favorise le développement des capacités d’insertion.
  • Intégration
    • Chaque personne a le droit d'être intégrée socialement.
    • Le partenariat entre les professionnels et les personnes est un élément essentiel de la réhabilitation.
    • Le contexte de vie influence les comportements de la personne.
  • Mieux-être
    • Le développement de liens relationnels favorise le sentiment d'existence et d'appartenance.
    • Le groupe est un facilitateur de la socialisation et développe la solidarité.
    • Un travail sur le bien-être développe les capacités d’adaptation, les ressources personnelles et la satisfaction.